Compter un par un ses poils de barbe ? Il l’a fait !

La vidéo date un peu (2016) mais elle avait sa place sur notre site et méritait qu’on vous la partage si vous l’avez loupée à l’époque. Un homme a compté un par un, à l’aide une pince à épiler et d’un compteur, les poils de sa barbe. Inutile ? Pas si sûr. Explications.

Mais pourquoi donc compter ses poils de barbe ?

« Il n’avait vraiment que ça à faire ! ». Je vous entends d’ici et je vous comprends. Et pourtant quand on y regarde d’un peu plus près, l’initiative de cet homme dont le pseudo est « Cou » et ayant choisi de compter un par un les poils de sa barbe est tout à fait louable. Et pour cause : il l’a fait dans le cadre du Movember, un événement invitant les hommes à se laisser pousser la barbe et la moustache pendant tout le mois de novembre afin d’aider la lutte contre le cancer de la prostate et des testicules et le suicide chez les hommes.

Guy PLUCKS Beard Hairs One By One!

Sa vidéo a été vue des millions de fois et a fait le tour du Monde. Objectif réussi donc pour Cou, qui a réussi à faire parler du mouvement et de la fondation organisatrice avec ce qui était à base une idée plutôt loufoque.

Mais alors, combien de poils avait-il ?

Cou a compté 5 744 poils, ce qui lui aura pris plus de 11 heures ! Il a donc fait preuve d’une patience exemplaire de même qu’une résistance à la souffrance impressionnante. Cela signifie qu’il épilait 522 poils par heure en moyenne, soit 9 poils chaque minute environ.

Il ne s’arrête pas là

Un timelapse de la repousse

Cou postera d’autres vidéos ensuite. Il propose ci-dessous un timelapse (c’est à dire un enchaînement en accéléré de photos de sa barbe à raison d’une photo par jour, comme l’avait fait cet homme sur deux ans et demi) de la repousse de sa barbe sur les 30 jours qui ont suivi l’épilation minutieuse (la vidéo démarre directement au bon endroit).

Beard Growth Timelapse After Plucking

Il répond aux haters

Et il postera enfin en janvier 2019 une nouvelle vidéo (ci-dessous), dans laquelle on le voit avec une barbe plus belle et mieux fournie qu’avant l’épilation quelques années plus tôt. Il est vrai que cette technique permet de voir repousser un poil plus dru.

Mais surtout il répond aux critiques des « haters », c’est à dire celles et ceux n’ayant pas apprécié son initiative. La vidéo termine d’ailleurs sur cette magnifique répartie : « A ceux qui disaient que j’avais trop de temps dans ma vie pour aller jusqu’à compter mes poils de barbe, si vous êtes encore devant cette vidéo, c’est que nous ne sommes pas si différents au final ! ». Magistral.

They Called Me An IDIOT, But Here's My Beard Now...

Publié le